Jean Giono
Collège
Orange
 

Ginette Kolinka : témoignage d’une rescapée des camps

lundi 16 novembre 2020, par Nicolas BERNARD

Mardi 6 octobre 2020, nous avons eu l’honneur de recevoir au collège Ginette Kolinka, ancienne déportée du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau.
Née à Paris, dans une famille juive, elle a été arrêtée à Avignon en janvier 1944 avec son père, son frère et son neveu. Elle a été envoyée en train depuis Drancy au camp de concentration avec son père et son frère.
A leur arrivée, elle leur a conseillé, pensant bien faire, de monter dans les camions mis à disposition pour les personnes fatiguées alors qu’elle faisait le trajet jusqu’au camp à pied. Elle apprend immédiatement qu’elle les a envoyés à la mort, ce dont elle se sent toujours coupable.
Elle nous a raconté l’accueil inhumain dans le camp et leur quotidien effroyable : le manque de nourriture et d’hygiène, les vêtements inadaptés, le numéro tatoué sur leur bras, le fait qu’on les rasait entièrement, la solitude, le travail harassant, les coups assénés par les gardes à la moindre occasion…
Rentrée en France au bout de 15 mois, atteinte du typhus, elle ne pesait plus que 26 kg et elle a dû annoncer à sa mère que son père et son frère ne reviendraient pas.
Nous avons été très marqués par son récit, son courage pour survivre et surmonter ses traumatismes, son énergie, sa simplicité, sa capacité à se souvenir des moindres détails de son quotidien d’alors.
Elle nous a confié la tâche de transmettre ce qu’elle a raconté afin que personne n’oublie de telles atrocités et qu’elles ne se reproduisent plus : un tel témoignage restera gravé dans nos mémoires.

 Les élèves de la CDSG

 
Collège Jean Giono – Avenue Charles Dardun - 84106 Orange – Responsable de publication : M. Boulard
Dernière mise à jour : mercredi 18 novembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille